Faits divers

Stupéfiants : « Le temps de la guerre des polices est terminé ! »

Le Progrès (Lyon) Rhône, vendredi 5 mars 2021 Propos recueillis par Annie DEMONTFAUCON Thibaut Fontaine, commissaire divisionnaire, chef de la division criminelle à la police judiciaire de Lyon s’exprime sur la Cellule du renseignement opérationnel sur les stupéfiants (Cross) et la synergie entre les enquêteurs pour lutter contre les trafics. Comment l’Ofast, l’office anti-stupéfiants (1)…

Les réseaux sociaux, nouveaux outils pour les revendeurs de drogues

Jura, lundi 1 mars 2021 Sabrine ZAHRAN Avec la multiplication des supports numériques, de plus en plus de revendeurs de drogues du Jura utilisent les réseaux sociaux pour trouver des consommateurs. De nouveaux outils de communication contre lesquels la police et la gendarmerie luttent au quotidien. Les trafiquants de drogues ont de nouveaux outils de…

Drogues : comment les trafiquants se sont adaptés à la crise sanitaire

« Le Monde » a eu accès à une note confidentielle de l’Office français antistupéfiants qui retrace de quelle manière les narcotrafiquants ont fait face au premier confinement et comment ils ont anticipé le deuxième. Par Antoine Albertini et Simon Piel     On y parle « transactions », « vecteurs d’acheminement », « offres…

À Saint-Ouen, une guerre des « stups » qui n’en finit pas

Depuis deux ans, deux clans contrôlant le trafic de drogue dans cette ville de Seine-Saint-Denis se livrent une sanglante guerre de territoire, sur fond de rénovation urbaine désorganisant les points de deal. Une situation emblématique des rivalités criminelles qui s’aiguisent, un peu partout en France, autour de ce trafic. Par Louise Couvelaire et Simon Piel…

Trafic de drogue : la pression policière s’accentue à Saint-Ouen

Un véritable arsenal a été retrouvé dans une cache d’armes liée à des grossistes de Seine-Saint-Denis et huit personnes ont été mises en examen vendredi 5 février pour trafic de stupéfiants, d’armes, et association de malfaiteurs. Par Simon Piel Publié le 08 février 2021 Huit fusils d’assaut, un fusil de précision, plusieurs pistolets-mitrailleurs, des armes…

Cannabis : après six mois d’existence, quel bilan pour l’amende forfaitaire ?

L’amende forfaitaire pour consommation de stupéfiants, et notamment de cannabis, est entrée en vigueur le 1er septembre dernier. Six mois plus tard, le bilan est mitigé. Hans Lucas via AFP Par LEXPRESS.fr avec AFP publié le 01/03/2021 Elle était destinée à simplifier les procédures pour les autorités et responsabiliser les consommateurs de stupéfiants. L’amende forfaitaire…