Non classé

 

 

ÉTIENNE PARÉ/AGENCE QMI

 

Depuis que la marijuana a été légalisée l’automne dernier au pays, plusieurs malades ignorent l’avis de leur médecin sur le cannabis médical et se rendent directement dans les succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC), croyant à tort y trouver ce qui allégera leurs souffrances.

C’est ce que remarque avec désolation le Dr Antonio Vigano, directeur de recherche à Santé Cannabis.

«C’est très inquiétant. Surtout qu’il y a des gens qui pensent que le cannabis peut les guérir alors qu’en réalité ça ne fait que soulager certains effets secondaires de la médication, comme le manque d’appétit ou la nausée», a insisté l’oncologue, samedi, en entrevue avec l’Agence QMI.

Demande croissante

Même si le cannabis peut être prescrit pas des médecins dans certaines circonstances depuis plusieurs années, son usage médical connaît un engouement sans précédent depuis sa légalisation complète le 17 octobre dernier. À Santé Cannabis, la liste d’attente avant de voir un médecin atteint les six mois, du jamais vu.

 

Source : https://www.tvanouvelles.ca/2019/05/11/cannabis-medical-trop-de-malades-se-traitent-eux-memes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires