COMMUNIQUÉ DE PRESSE

le 05/11/2014

HALTE à la « triple peine » - Relaxe pour Eric Chapel

Éléments biographiques

Eric Chapel est un militant connu dans le petit-monde antiprohibitionniste, au sein des diverses associations qui oeuvrent pour mettre fin à la « guerre à la drogue », une guerre menée contre les usagers de drogues illicites. Cette politique de prohibition a des conséquences négatives tant sur le plan de la santé humaine que pour l'ensemble de la société. Eric Chapel en sait quelque-chose, lui qui a déjà été de multiples fois poursuivis, et pas seulement pour simple « usage et détention de stupéfiants ».
Eric Chapel est l'un des pionniers en France du développement de la culture cannabique, démontrant qu'il était à la fois possible de mener des actions citoyennes tout en faisant du commerce, par l'ouverture du premier « growshop » militant, Chanvre et Cie, à Montreuil-sous-bois (93). Depuis, il fait figure de propagateur de l’autonomie des consommateurs face à la répression des usagers, notamment grâce aux salons du chanvre et des éco-technologies dont il a été l'organisateur à Paris.
Atteint par la maladie et en proie à quelques difficultés, Eric Chapel vit depuis plusieurs années à la campagne, loin des agressions quotidiennes de la vie urbaine, et pour mieux profiter de son temps dans une activité de jardinage propice à satisfaire ses besoins et calmer ses angoisses.

Contexte
Cultivateur de chanvre à des fins thérapeutiques pour tout à la fois en connaître la qualité et s’épargner le recours au marché noir, Eric Chapel est victime de la « triple peine ».
- Suscitant la convoitise et attirant les mauvais regards, il se fait voler à son domicile ses plantes.
- Les pouvoirs publics (gendarmerie) confisquent son matériel de culture – parfaitement légal – et le poursuivent pour culture de cannabis « sans autorisation administrative ».
- Outre ses besoins thérapeutiques gravement menacés par la situation, Eric Chapel est aujourd'hui poursuivi devant le tribunal correctionnel d'Angers pour avoir voulu, à l'origine, déposer plainte contre les voleurs de ses plantes faisant office de « médicaments ».

Face à la barre
Déjà victime d'une « triple peine », le cas d'Eric Chapel rappelle qu'en vertu de l'Art. 122-7 du Code Pénal « N'est pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace ».
- Alors en situation de récidive, faut-il condamner Eric Chapel et lui infliger une « quadruple peine » ?
- Doit-il aller en prison pour la culture de plantes à des fins thérapeutiques, dont l’entourage familial comme médical s'accorde à reconnaître les effets bénéfiques et positifs sur la vie d'Eric Chapel ?

HALTE à la « triple peine des usagers du cannabis » - Relaxe pour Eric Chapel

Tous à Angers, les 10 et 11 novembre 2014 pour soutenir Eric Chapel « victime de la triple peine » et célébrer « l'armistice de la sale guerre aux utilisateurs de fleurs de chanvre ».


Le 10 novembre de 13h à 17h : Avec la délégation qui accompagnera Eric Chapel lors de son procès, toutes et tous pour un rassemblement solidaire à caractère festif et associatif sur la place face au Palais de justice d'Angers.

Programme :
13h : Rassemblement de solidarité avec Eric Chapel « contre la triple peine »
14h – 16 h : Assemblée populaire « Contre la triple peine aux usagers de cannabis  - Rencontres nationales des utilisateurs de chanvre libres»
A 16h20 : Flash mob « Army stick » tous avec un cône blanc à la main (simple feuille A4 vierge rouler en forme de cône et portée à bout de bras droit en l'air).

 

Fin de la manifestation publique à 17h

Programme des « Rencontres d'Angers : cannabis, non assistance à personne en danger ? »

Le 10 novembre à partir de 18h
Repas convivial et soirée « présentation » : tour d'horizon des motivations personnelles.

Le 11 novembre
de 9h à 10h :  « Tour d'horizon des avancées législatives dans le monde en matière de cannabis »
de 10h à 12 h : Quelles alternatives à la guerre aux drogues en France ? Quelles actions futures pour signer la paix ? »
12h : Déclaration de l'Armistice de la sale guerre aux utilisateurs des fleurs de chanvre.

Pour se joindre au mouvement et se tenir informer page Facebook : https://www.facebook.com/ruderalix




CIRC Paris 2013 - le CIRC ne fait pas de prosélytisme. admin