USA : LA LÉGALISATION DU CANNABIS POURRAIT PROGRESSER DANS LES ÉLECTIONS DE MI-MANDAT

le 04/11/2014

Les initiatives électorales qui ont lieu à travers les États-Unis lors des élections du 4 Novembre devraient montrer si l'assouplissement des lois sur la marijuana qui a commencé dans le Colorado et Washington est vraiment une tendance.

Deux des référendums sont plus étroitement à surveillés en Alaska et en Oregon. Le cannabis récréatif pourrait être légalisé pour les personnes 21 ans et plus, des établissements de ventes réglementés et une fiscalisation du produit, à l'instar du Colorado et l'État de Washington.

La capitale américaine, Washington D.C., connu sous le nom du District de Columbia, décidera de permettre aux gens de posséder et cultiver de petites quantités de marijuana, mais la vente ne ferait pas partie du scénario. Même si la ville a décriminalisé l'herbe en juillet, personne n'imaginait l'ouverture de magasins avec des noms comme Higher Ground et Sacred Seed dans la ville fédérale, qui n'est pas connu pour être tolérante.

Les électeurs de Floride, eux, vont décider d'autoriser ou non la marijuana médicale – comme 23 États et Washington D.C. le font déjà – alors que les électeurs de l'État de Washington décideront de la question de la taxation de la marijuana.

Une poignée d'autres États tranchera des initiatives locales visant à assouplir diversement les lois sur le cannabis.

"Il y a de très bonnes chances pour que les électeurs approuvent au moins certaines de ces mesures", a déclaré Morgan Fox, porte-parole du Marijuana Policy Project.

En Alaska et en Oregon l'adoption n'est pas assurée. Les mesures visant à assouplir les lois sur l'herbe dans ces États ont été rejetées dans le passé. Cette fois, les promoteurs comptent sur l'élan des référendums de l'année dernière dans le Colorado et l'État de Washington.

« Toutes les mesures au Colorado et dans l'État de Washington ont réussi lors de leur mise en œuvre », a déclaré Fox.
Les partisans des initiatives en l'Alaska et en l'Oregon veulent faire passer la marijuana du marché noir au commerce  réglementé et fiscalisé.

La vente de cannabis au Colorado a généré près de 43 millions de dollars en taxes de l'État de Janvier à Août. Les opposants soulignent que c'est moins que les prévisions avant la légalisation.

Les électeurs de l'Alaska ont vu beaucoup de propositions sur la marijuana au cours de ces dernières années. Ils ont approuvé le cannabis médical en 1998, mais rejeté à deux reprises la légalisation complète, selon l'Organisation nationale pour la réforme de lois sur la marijuana (NORML).

En Oregon ils ont voté à 26 % pour la légalisation en 1986 et 46,5 % en 2012.

La population de l'Alaska de seulement 700 000 habitants, penche pour les Républicains, et les électeurs là-bas ont tendance à favoriser une petite gouvernance et les libertés individuelles. Les sondages indiquent que près de 18 % des habitants de l'Alaska fument de le l'herbe.

Selon Kieth Stroup de NORML, un sondage du début Octobre réalisé par le Public Policy Polling a montré le soutien de l'initiative de l'Alaska passer de 48 à 43 % pour cent en mai.

« Si ce scrutin est respecté, il signifiera une baisse du soutien pour la légalisation de l'Alaska en quelques mois, alors qu'il demeure solide dans les sondages nationaux », a écrit Stroup dans un éditorial posté sur le site de NORML.

Les groupes opposés à la libéralisation des lois sur la marijuana prétendent que le soutien décline. L'organisation Smart Approaches to Marijuana (SAM) a cité en septembre un sondage de l'Institut du Public Religion Institute sur 4500 adultes montrant que 44 % approuvent la légalisation de la marijuana, tandis que 50 % s'y opposent.

Kevin A Sabet, président du SAM, a déclaré que les enquêtes montrent que latéralisation n'est pas « un fait accompli. »
Le Colorado a dû admettre que les recettes de l'État prévoyant de taxer les détaillants de marijuana possédant une licence de marijuana a été grossièrement surestimé, dit Sabet.

« Les gens se réveillent et se rendre compte que la légalisation de l'usage ne provoque pas la magie promise », a déclaré Sabet.

La marijuana médicale est susceptible de passer en Floride. Selon un sondage à l'échelle de l'État, 67 % des électeurs potentiels disent qu'ils voteront oui.

Mais les Floridiens ne sont apparemment pas encore prêts à légaliser le chanvre récréatif. Dans le même sondage réalisé par l'Université de Floride du Nord, 53 % des électeurs ne pas prêt à permettre à des adultes de posséder légalement de petites quantités de marijuana pour un usage non médical.

Les électeurs de Washington D.C. semblent également susceptibles de faire passer le vote, selon un sondage Washington Post/Marist pool, qui révélait le mois dernier 65 % de pour.

Indépendamment de toute les initiatives de l'État, les Lois fédérales prohibant le cannabis resteront dans les livres.

Avant que le Colorado ait mis en œuvre sa législation en janvier, le ministère américain de la Justice a déclaré qu'il ne serait pas appliqué à la Loi fédérale tant que la légalisation ne se sera pas bien déroulée.

Les États et les localités dont les Lois sur la marijuana pourraient changer après les élections veulent la même assurance et montrer qu'ils peuvent réguler le cannabis sans donner au gouvernement fédéral une raison d'intervenir.

--

(c) 2014 Deutsche Presse-Agentur GmbH (Hambourg, Allemagne)
Visitez Deutsche Presse-Agentur GmbH (Hambourg, Allemagne) à www.dpa.de/English.82.0.html
Distribué par des services d'information de MCT

Source : http://www.wptv.com/news/national/pot-legalization-could-make-big-gains-in-us-mid-term-elections



1970-2010 40 ans de prohibition
legislation et politique
cannabis therapeutique
societe et actu cannabis
repression et prohibition du cannabis
image

USA : LA LÉGALISATION DU CANNABIS POURRAIT PROGRESSER DANS LES ÉLECTIONS DE MI-MANDAT

Les initiatives électorales qui ont lieu à travers les États-Unis lors des élections du 4 Novembre devraient montrer si l'assouplissement des lois sur la marijuana qui a commencé dans le Colorado et Washington est vraiment une tendance.

image

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

5èmes rencontres nationales de la réduction des risques : « Drogues : la sale guerre »

image

CANNABICULTEURS EN DANGER

Un texte de Jean-Pierre Galland datant de 2013 mais toujours d'actualité en cette période de récoltes…

image

RÉFORME DU CODE PÉNAL : L’ARTICLE 35 VU PAR LE SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE

À la demande générale d'un fidèle internaute, quelques explications sur la réforme du Code Pénal à venir…

image

La consommation de cannabis au Colorado (France Info)

La consommation de cannabis est légale dans l'État du Colorado aux États-Unis. Huit mois après, on voit apparaître un véritable business lié à cette drogue et la criminalité est en baisse.

image

CANNABIS : PRÉVENIR, INFORMER, RÉGLEMENTER, C'EST LE CIRC

En téléchargement, le nouveau dépliant du CIRC sur l'association elle-même

image

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

INFOS PARTOUT, MILDECA NULLE PART !

 

Alors qu'une délégation uruguayenne donne une conférence sur la légalisation du cannabis dans son pays, on note la remarquable absence de la MILDECA…

image

MÉDIAPART - Légaliser le cannabis (7/7). Les fumeurs français se font jardiniers

En Europe, le cannabis est de plus en plus produit dans le pays où il est consommé. Moins que la crainte de l’interpellation, c’est la question du budget, le souci de la qualité du cannabis et le refus de nourrir le trafic qui semblent motiver les cannabiculteurs marseillais rencontrés. Dernier volet de notre enquête.

image

Nouveaux tshirts du CIRC

Campagne « Pas de victime, pas de crime ! »

image

MÉDIAPART – Légaliser le cannabis (6/7). La France s'accroche au tout-répressif

Alors que l’Uruguay, le Colorado et Washington aux États-Unis ont légalisé la production de cannabis, que ses voisins européens en dépénalisent l’usage, la France reste arc-boutée sur sa loi du 31 décembre 1970, l’une des plus répressives en Europe. Avec des effets inefficaces puisque la consommation reste l'une des plus élevées du continent.

image

MÉDIAPART – Légaliser le cannabis (5/6). L'exemple de l'Uruguay inspire l'Amérique latine

La loi prévoyant le contrôle par l’État de la production et de la vente de cannabis entre en application. L’exemple uruguayen provoque un mouvement en faveur de la légalisation au Mexique, au Brésil, au Chili, en Colombie et en Argentine.

image

MÉDIAPART – Légalisation du cannabis (4/6). Les impasses de la « guerre contre la drogue »

Le mouvement de réforme des politiques en matière de cannabis signifie-t-il que la « guerre contre la drogue » américaine arrive à son terme ? Non, mais il indique bien une évolution voire un changement de paradigme, lent et encore brouillon, tant aux États-Unis qu’en Amérique latine. « Est-ce que les États-Unis mènent toujours la guerre contre la drogue ou est-on passé à autre chose ? Nous n’en savons rien », déplorait récemment l'ancien président colombien César Gaviria.

image

MÉDIAPART – Légalisation du cannabis (3/6). Mamie devrait-elle fumer des joints ?

Aux États-Unis, le cannabis est au cœur d’une industrie en plein boom, tant à des fins récréatives que médicales. Mais que sait-on de cette substance ? Alors que des vétérans l'utilisent contre le stress post-traumatique ou que des parents y recourent pour soigner leur enfant épileptique, le point sur les découvertes et les zones d’ombre laissées par la recherche scientifique.

image

médiapart – Légalisation du cannabis (2/6). Comment aimer le joint est devenu politiquement correct

Ils sont désormais une majorité d’Américains à soutenir la légalisation de la marijuana. Ils se laissent convaincre par des arguments divers, des bienfaits médicaux du produit jusqu’à la manne financière que représente un cannabis régulé et taxé. Des messages portés par des « faiseurs d’opinion » influents : des associations et lobbies très bien dotés, s’activant sur le terrain pour faire bouger les lignes. Deuxième volet de notre série.

image

MÉDIAPART – Légalisation du cannabis (1/6). Le Colorado, fier d'être un laboratoire

Sept mois après l’entrée en vigueur des lois autorisant la culture, la vente et la consommation de cannabis à usage récréatif dans le Colorado, les touristes affluent, le business de la marijuana et les taxes qu'il rapporte explosent, le cadre réglementaire évolue quasi quotidiennement… Reportage dans un État laboratoire, regardé de près par Washington.
image

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : BOIRE OU FUMER, MIEUX VAUT CACHETONNER !

Difficile de se faire une idée réelle des répercussions de l’usage de stupéfiants sur la conduite. Et la nouvelle enquête de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONIRS) ne nous éclaire guère à ce sujet.

image

OBSCURANTISME FORT ET VERT

Jamais à une approximation scientifique ou une contre-vérité prêt, M. Serge Lebigot se répand à nouveau dans les médias…

image

Cultiver du cannabis, un business en vogue en Europe

En Europe, le cannabis est de plus en plus cultivé localement, par des particuliers mais aussi des groupes criminels attirés par ce marché lucratif. C'est aux Pays-Bas et au royaume-Uni que le plus grand nombre de sites de production a été détecté, devant la Belgique et la Pologne.

image

Une longue histoire en médecine

Un assouplissement de la législation devrait accélérer les recherches sur l'utilisation du cannabis. | AFP/PABLO PORCIUNCULA

image

« Un marché de 10 milliards de dollars d'ici à cinq ans »

Steve DeAngelo est le président d'ArcView Group, le premier réseau d'investisseurs consacré au cannabis.

CIRC Paris 2013 - le CIRC ne fait pas de prosélytisme. admin